Programme

La programmation de ce 11ème Festival du « Jazz-Amarinois » comprendra:

 

Le vendredi 25 Octobre 2019 à 20h15

 

1ère partie : les « TIMBER MEN STOMPERS »


Ce quintet passionné de rythme, de musique et de chant rend hommage, du fait de leurs connaissances du style , de leurs rencontres et de leurs voyages, à la musique Swing.
Un répertoire musical varié et riche en émotion qui vous transportera dans les années 1920/30 entre Paris et la Nouvelle Orléans, mais aussi par New York.
Groupe vocal et instrumental de Hot Swing, leur univers est Influencé par les grands du siècle dernier comme entre autre The Mills Brothers , The Five Spirits of Rhythm,
Washboard Rhythm Kings, Four Vagabonds , ThreeKeys ,Slim & Slam.

Laissez vous envouter par cet extrait de Youtube :

Musiciens :
Arno Gauchia : Chant/ Guitare
Arne Wernink : Chant/Trompette
Rémy Busquet : Chant/Guitare solo
Pierre Bayse : Chant/Clarinette
Marc-Olivier Pensuet : Contrebasse

 

2ème partie : L’ensemble «Good Time Jazz»


Célèbre groupe franco anglais dirigé par Trevor Stent le patron du Festival de Châteauneufdu Faou. Ces six musiciens de nationalités différentes (2 anglais, 4 français) qui se sont rencontrés en Bretagne en 2002, ont cette magie de marier l’élégance, la performance, et la simplicité. Good Time Jazz est fier de posséder six solistes de haut niveau et de proposer des moments de jazz vocal extraordinaires. Jouant avec beaucoup de panache un jazz au swing tonique contagieux ils proposent une musique universelle
qui plaît autant aux jeunes qu’aux aficionados grisonnants.
C’est le jazz good time !

Que dire en plus de l’originalité de leur répertoire ! Ces musiciens de générations et d’horizons géographiques et culturels différents, mêlent des compositions personnelles d’inspirations multicolores au répertoire classique des standards de jazz des années 1920 à 1940. Ils bousculent ainsi, l’air de rien, les frontières habituelles du jazz traditionnel pour le mener dans d’autres directions : quand la tradition rime avec modernité, dans le respect des aînés !
Entrez donc dans leur univers, vous qui aimez danser, sourire, rire, vous doper au swing ! Prière de laisser vos soucis à l’entrée, l’orchestre s’occupe de tout !

Clarinette : Trevor Stent
Trompette : Benoît Gaudiche
Trombone, chant : Jean-Philippe Le Coz
Piano, orgue : Sylvain Duthuillé
Voix lead, contrebasse, compositions : Peter ‘Pikey’ Butler
Batterie : Gérard Macé

 

Le Samedi 26 Octobre 2019 à 20h15 

1ère partie : The « Three Blind Mice»


Trois amis, trois passionnés, trois fous de jazz traditionnel : voila le point de départ de l’aventure “Three Blind Mice” !
A la fois généreux accompagnateurs et solistes hors pair, ces musiciens s’illustrent dans un style frais et énergique, nourri d’une complicité contagieuse et d’un sens affuté du challenge.

Les Three Blind Mice sont fascinés par les maîtres du tout jeune jazz (Bix Beiderbecke, Jelly Roll Morton, Louis Armstrong) et trouvent dans les enregistrements des années 1920 / 1930 un terrainpropice à leur complicité.
Le leader Malo Mazurié commence le cornet à pistons très jeune et se produit sur scène dès l’âge de 10 ans. Il se forme ensuite à la musique classique et au jazz, dont il obtient de nombreux prix, il suit également l’enseignement du Centre des Musiques Didier Lockwood dont il sort diplômé au bout d’un an.
Il rencontre des musiciens renommés et se produit avec eux sur les scènes internationales et lors de grands festivals comme Marciac. Il joue avec Evan
Christopher, Harry Allen, Scott Hamilton, Ali Jackson, Rossano Sportiello et Dan Barrett. Il tourne aux quatre coins du monde : Japon, Etats-Unis, Pays-Bas, Suisse, Corée du Sud ou Congo.

Malo Mazurié: Trompette/Cornet
Felix Hunot: Guitare/Chant
Sebastien Girardot: Contrebasse

 

 

2ème partie : Le «New Orleans Time Jazz Band » et la chanteuse anglaise Louisa Jones


Un nouvel ensemble constitué par Robert MERIAN.
Le « New Orleans Time Jazz Band » est composé de musiciens expérimentés en Jazz New-Orleans, qui se produisent sur des scènes internationales lors de différents festivals de Jazz où ils se sont
rencontrés, et qui partagent leur passion du jazz des années 1920/1930.
Ils se produiront d’abord en version instrumentale avec un répertoire inédit, et accompagneront également, pour la première fois, la chanteuse anglaise, Louisa JONES.

La formation :
Piano : Daniel BREITENSTEIN (La Neuveville/SUISSE)
Banjo : Christophe DAVOT (Paris)
Washboard/Batterie : Déborah TROPEZ (Nantes)
Soubassophone : Jean-Marcel TROPEZ (Montauroux 83)
Clarinette/Saxophones : Robert MERIAN (Colmar)

Louisa Jones, la chanteuse anglaise


Louisa Jones
est originaire de Northumberland et elle est maintenant basée à Londres. Elle a étudié le dhrupad, une forme de musique classique indienne du nord, avec le joueur de sarangi Nicolas Magriel, le
chanteur Uday Bhawalkar et les frères Gundecha à Bhopal. Lors d’un voyage dans l’île de Sherkin, au large de la côte ouest de l’Irlande, le musicien et peintre John Sim lui a présenté l’accordéon.
À Londres, Dakota Jim lui a appris le jazz traditionnel à la contrebasse.
Une voix très particulière avec des timbres prenants.
Après sa prestation au Festival du Jazz Amarinois en 2015 avec l’ensemble The Man Overboard, Louisa nous revient pour ce concert inédit dans un répertoire tout à fait différent accompagnée par des musiciens spécialement invités par Robert Merian.
 

Le Dimanche 27 Octobre 2019 à 16H00

1ère partie : «Louise & the Po’Boys»


Après avoir exploré les standards de Jazz de la Nouvelle Orléans, Louise se penche sur les chansons françaises que fredonnait sa grand-mère, pour y dénicher des valses et des chansons oubliées que les Po’Boys cuisinent à la sauce piquante du bayou.
On y retrouve Damia, Rina Ketty, Patachou, Jean Sablon, mais aussi Josephine Baker, Lizze Miles et son blues cajun. Un répertoire qui s’écoute autant qu’il se danse, un cabaret guinguette dressé dans le quartier français (French Quarter) de la Nouvelle Orléans.
Le French Quarter est un projet porté par la formation Louise & The Po’Boys, née en 2014 avec la volonté de mettre un peu de piment dans ce Gumbo musical et revisiter la forme sans changer le fond de standards français arrangés version Jazz New Orleans.
Enfin et c’est finalement l’essentiel, portés par le plaisir de voir ce revival des danses de couples notamment avec le Lindy Hop, la vocation de ce nouveau spectacle est d’inciter le public à DANSER !!!

Extrait Youtube:

Alexandra Stager : Chant
Matthieu Maigre : Trombone
Sébastien Ruiz Levy : Cornet
Renaud Matchoulian : Banjo
Djamel Taouacht : Washboard, batterie
Julien Baudry : Soubassophone

 

 

2ème partie : «Marty et les Seniors du Blues»


Avant de proposer « son » blues, Didier Marty l’a joué aux côtés de grands artistes dont certains resteront dans les annales : Screamin’ Jay Hawkins, Ruby Wilson, Martha High pour les internationaux et Paul Personne, Patrick Verbeke, Greg Zlap et plus récemment Bill Deraime (dernier album).
Le blues de « Marty and friends » trouve son expression dans la sensibilité de ses musiciens et sa source dans le quotidien et le répertoire du sud des Etats-Unis et plus particulièrement de New Orleans. Tantôt un son « roots » alliant sousaphone, banjo et saxophones,tantôt un son plus électrique.
Des standards réinterprétés et des créations permettant un discours plus instantané, plus direct.
Le blues s’inscrit alors dans son histoire et aussi dans l’actualité. Didier Marty s’entoure de musiciens exceptionnels par leur musicalité et leur générosité.

Didier MARTY : vocal, sax, guitare
Muriel MARTY : vocal, sax
Fred THIBAULT : piano
Fred BONNEAU : basse, guitare, banjo
Didier QUÉRON : sousaphone, sax
Jean-JacquesCIRILLO : batterie