Tous les goûts sont dans la nature….

  Pour les satisfaire, mon ami Maurice Heidmann avec l’aide de l’équipe du  CAP,  nous a une nouvelle fois « concocté » une programmation de Jazz  exceptionnelle pour ce 2ème « JAZZ AMARINOIS ».

  Le pari de nous proposer cette fois-ci deux soirées de « têtes d’affiches » sera  tenu, et n’en doutons pas, gagné !

 

Cette deuxième édition constitue une étape de choix dans le calendrier culturel et artistique chargé de notre cité et sera à n’en pas douter, un tournant décisif pour cet évènement musical d’envergure.

 

Depuis son ouverture, le CAP symbolise à Saint-Amarin, ce droit à la culture. Un droit à la culture pour tous, mais aussi un droit à toutes les formes de culture….

Le droit de s’évader, de se détendre, de se cultiver, de s’émouvoir, de rêver….

 

Dans cette période marquée par la crise et une morosité bien compréhensible, Maurice, Claude, Robert, Jean et les autres vont nous faire vivre quelques moments tout simplement magiques avec le Jazz Manouche de l’équipe de FRANGY DELPORTE et ce jazz  « Nouvel Orléans » et ce gospel interprété par la très grande chanteuse née à la Nouvelle Orléan, JOAN ORLEANS.

 

Tout ceci n’est pas le fruit du hasard :

La culture, c’est aussi cela !

 

Cerise sur le gâteau, le bénéfice de la soirée sera reversé au profit de deux associations humanitaires : « Actions Alsace TOGO » et « Madagascar Ici et Là-bas ».

 

Un grand merci à nos commerçants, entrepreneurs locaux, sponsors de ces soirées. Un très grand merci à Maurice Heidmann et à toute l’équipe du CAP.

 

Excellent 2ème festival « Jazz Amarinois » à toutes et à tous.

Bon spectacle.

Charles WEHRLEN, maire de Saint-Amarin.